Création de l’école, par l’ESTP, à la demande de la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) & de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) et des entreprises du secteur de la Construction. C’est la naissance d’un nouveau cursus d’ingénieur post-bac prenant en compte la motivation des candidats pour le secteur du BTP.

L’École est habilitée pour la première fois le 12 mai 1992 par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) sous le nom de l’ÉCOLE SUPÉRIEURE DES TRAVAUX PUBLICS DE CACHAN (ESTP de CACHAN). Elle accueille ses premiers élèves-ingénieurs dès le mois de septembre suivant.

Le 6 mai 1997, l’École change de nom et devient l’ÉCOLE SUPÉRIEURE D’INGÉNIEURS DES TRAVAUX DE LA CONSTRUCTION DE CACHAN. (ESITC de CACHAN). Elle est de nouveau habilitée par la Commission des Titres d’Ingénieur.

Le 11 juillet 2000, l’École est à nouveau habilitée par la CTI, pour une durée de 6 ans (durée maximum d’habilitation). Depuis, l’École est régulièrement réhabilitée.

Arrêté Ministériel du 18 Juillet 2001 (Journal Officiel du 26 juillet 2001)

L’ESITC CACHAN est habilitée par la CTI à dispenser une formation par l’apprentissage.

L’ESITC CACHAN est reconnue Etablissement d’Enseignement Privé d’Intérêt Général (EESPIG) par Arrêté Ministériel MENS1500429A le 6 juillet 2018

Le 1er septembre 2017, l’école s’installe sur la commune d’ARCUEIL, dans un bâtiment dont elle a fait l’acquisition et devient l’Ecole Supérieure d'Ingénieurs des Travaux de la Construction de Paris  (ESITC PARIS).

  • Historique
    Une histoire à la fois récente et centenaire