Le Laboratoire de Géotechnique Sismique

La géotechnique joue un rôle essentiel dans le secteur de la Construction, que ce soit pour tous les travaux de bâtiment, génie civil et d’aménagement. Elle consiste en l’étude des interactions sol/structures en relation directe avec la constructions d’ouvrages, de la réalisation à l’exploitation.

S’appuyant sur un ensemble de connaissances en Sciences de l’Ingénieur, le cursus de l’ESITC Paris intègre les thématiques susceptibles de prévoir et résoudre les problèmes posés par les sols, tout en tenant compte de l’évolution des réglementations et de la réalisation d’ouvrages plus sûrs qui durent dans le temps :

 

  • L' aménagement du territoire
  • La protection de l’environnement
  • La prévention des risques
  • La gestion des déchets
  • Le génie parasismique

 

L’ESITC Paris a signé une convention avec l’Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l’Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR) afin de développer une « recherche collaborative sur le risque sismique en Génie Civil ». 

 

Afin de renforcer et dynamiser les recherches dans le domaine du « Génie Parasismique et les effets sismiques sur les systèmes naturels, ouvrages et bâtiments », les deux établissements échangeront mutuellement des données liées à leur domaine d’activité (ingénierie, géologie et géotechnique) à travers des observations expérimentales réalisées en laboratoire, des publications dans des revues spécialisées et l’organisation d’ateliers et de séminaires permettant d’élaborer de nouveaux sujets de recherche communs.

Les thématiques de recherche portent sur :

 

  • L’analyse et le traitement des mouvements sismiques
  • L’analyse et le traitement de vibrations du sol
  • L’analyse des effets possibles des mouvements dynamiques du sol sur les bâtiments et infrastructures (ponts, routes, tunnels, …)
  • Les interactions Sol-Structures
  • L’analyse de l’interaction Site-Ville
  • La diversité des méthodes et modèles numériques

L'école signe, par ailleurs, un memorandum avec le CERI (Centre de Recherche, de prévision et de Contrôle des risques géologiques) de l'Université Sapienza de Rome. Se basant sur les intérêts communs du CERI et de l'ESITC Paris, quatre types d’activités ont été établies :

Echange d'informations : Les deux parties échangent, de façon continue, des informations sur les données techniques, geologiques et géophysiques, les publications institutionnelles.

Mobilité du personnel ou étudiante : Les deux parties pourront échanger du personnel de recherche et/ou des étudiants.

Ateliers et séminaires bilatéraux : Les deux parties pourront accueillir des ateliers et des séminaires bilateraux sur un sujet selectioné d'intérêt commun.

Recherche commune : Des projets de recherche conjoints mis en œuvre comme une partie des programmes de recherche de chaque institution.

 

Les activités de coopération portent sur  :

  • Les problèmes d’Interaction Site – Ville 
  • Les problèmes d’Interaction Site – Infrastructure 
  • Le traitement et l'analyse des signaux sismiques 
  • Les méthodes et les maquettes numériques
  • Une réponse sismique des sites et les structures archéologiques 
  • L' étude des effets induits par les tremblements de terre dans le sol 
  • La résilience des villes