Mercredi, 8 septembre, 2021

Aivancity Paris-Cachan, l’EPF école d’ingénieur·e·s, l’ESTP et l’ESITC Paris, établissements privés indépendants d’Enseignement Supérieur et de Recherche ont choisi de se réunir au sein de l’Alliance pour les Sciences et la Technologie Paris-Cachan autour d’un projet ambitieux, ancré sur des acquis communs et sur les spécificités de chacune des écoles.

 

 

| Une Alliance fondée sur des valeurs et des ambitions partagées

 

Fortes de valeurs éducatives, humaines et solidaires partagées, désireuses de travailler ensemble au service des étudiants et de l’enseignement supérieur, nos établissements ont décidé de fonder cette Alliance autour de valeurs et d’ambitions partagées. 

Les étudiant·e·s formé·e·s au sein de nos écoles partagent ces valeurs et les responsabilités qui es accompagnent. Les Ecoles de l’Alliance accordent une grande attention à leur épanouissement et à leur développement personnel en leur proposant un espace d’échange, de partage de savoirs et d’expériences, de créativité et de projets.

Des ambitions liées à un espace territorial commun et à leur volonté d’inscrire leur établissement au cœur des dispositifs de développement de la ville de Cachan, du département du Val-de-Marne et de la région Ile-de-France. Cet ancrage local et territorial est essentiel pour faire de l’Alliance un acteur engagé, participant activement à l’essor d’une ville, d’un territoire et apportant aux entreprises une dynamique nouvelle.

L’Alliance se pense comme une plateforme, comme un hub de compétences et de ressources, comme un lieu d’intégration et d’initiatives, notamment en matière d’innovation, de recherche et d’entrepreneuriat et permettra le développement commun des écoles au niveau national et international et les développements propres à chaque école au niveau local.

 

• L’Alliance se veut structurante sans être contraignante ; elle mise sur la synergie des compétences de ses membres sans entraver leur liberté d’action. Une Alliance pragmatique, ancrée dans des projets, dans des réalisations concrètes, ouverte aux innovations, aux échanges et à de futurs partenariats.

• La force de l’Alliance tient autant à la spécificité de ses membres et à leurs particularités, qu’à leur volonté d’œuvrer ensemble, grâce à la science et à la technologie, pour bâtir la société de demain.

• L’Alliance permettra de mutualiser forces et moyens autour de projets ou d’actions menés en commun : valorisation, expérience de l’apprenant, recherche, entrepreneuriat, mais aussi mise en place d’une politique de site, développement d’une stratégie régionale et internationale, rencontres et échanges d’expériences, animation de la vie étudiante, sportive ou associative.

 

C’est par ses projets et ses actions que l’Alliance pourra émerger sur les scènes nationale et internationale, contribuer à faire connaître la ville et la région qui l’accueillent, participer au développement du tissu industriel et urbain, et proposer aux étudiants une expérience unique.

 

Tawhid CHTIOUI, Président d’aivancity Paris-Cachan
« Je suis particulièrement heureux qu’aivancity participe à la création de l’Alliance pour les sciences et la technologie Paris-Cachan. Nouvel établissement, aivancity pourra bénéficier de l’expérience, la puissance et de la visibilité de ses nouveaux partenaires et tâchera de nourrir cette alliance stratégique de son caractère innovant et unique en France et en Europe notamment avec sa perspective hybride de l'intelligence artificielle et de la data science. »

 

Jean-Michel NICOLLE, Directeur Général de l’EPF, école d’ingénieur·e·s
« En 2021, veille du centenaire de sa création, l’EPF ouvre, avec un campus ultramoderne, une nouvelle ère de son histoire. Cette alliance stratégique autour de la transformation digitale des organisations, à Cachan, est un marqueur fort de notre vision de l’école d’ingénieurs du futur au service de la société. Plus que jamais, l’EPF s’affirme comme une école ouverte aux coopérations pour mettre au cœur de son projet, la formation des décideurs qui accompagnent les grandes transitions technologiques et organisationnelles des entreprises, en France et à l’International. Avec nos partenaires de Cachan, en associant nos forces et nos compétences, nous serons plus forts pour inventer un nouveau modèle de partenariat et mettre les sciences et la technologie au service des étudiants, des entreprises et de notre territoire. »

 

Joël CUNY, Directeur général de l’ESTP Paris
« Fondée en 1891, L’ESTP Paris fête cette année ses 130 ans d’existence. Dès 1904, elle s’est implantée àCachan où se situe aujourd’hui son campus historique. Avec l’ouverture récente de nouveaux campus, à Troyes en 2017 et Dijon en 2019, l’école fait de l’ancrage au sein des territoires un axe stratégique de son développement, dans une approche écosystémique d’interactions multidimensionnelles avec les collectivités, les entreprises, l’enseignement supérieur et la recherche, et la société. L’arrivée récente de deux écoles à Cachan et le renforcement des liens avec les écoles existantes constituent une opportunité pour l’ESTP, qui s’engage dans cette alliance pour créer, autour de la thématique des sciences et de la technologie, un vecteur d’attractivité et de visibilité en Ile-de-France mais aussi à l’international, mais aussi de projets au service des étudiants, du développement économique, de la recherche, de l’innovation et de l’entrepreneuriat. »

 

Olivier AUCOUTURIER, Directeur de l’ESITC Paris
« L’Alliance pour les Sciences et la Technologie Paris-Cachan est un campus de nouvelle génération, une initiative encore inédite : 4 écoles de l’Enseignement Supérieur Privé, à forte dominante scientifique et technique, reconnues dans leur domaine d’activité, s’associent pour fonder une structure solidement ancrée sur leur territoire d’implantation, ouverte vers les collectivités locales, les entreprises, les acteurs principaux du développement régional. Au-delà d’une simple politique restrictive de site, nous proposons ainsi à nos étudiants davantage de moyens, des opportunités de diversifier leurs connaissances par des enseignements transversaux plus riches, l’occasion de multiplier les échanges associatifs et culturels en s’appuyant toujours sur les valeurs humanistes communes de leurs établissements d’origine. C’est une vraie force de près de 10000 étudiants qui se met en place au cœur de la région la plus dynamique et dense de France. Je souhaite à l’Alliance de devenir dans les prochaines années une référence de la transmission des savoirs technologiques de pointe d’abord au niveau régional, puis national. »