• Formation initial

Il dure 2 ans et a pour objectif de donner aux jeunes les connaissances techniques de base en complément de perfectionnements généraux, scientifiques et littéraires.

Il dure 3 ans et permet l’approfondissement des matières technologiques, de gestion et de communication. Trois stages importants par leur durée et leur finalité ponctuent ce cycle.

  • Mathématiques
  • Informatique
  • Mécanique des structures
  • Constructions métalliques
  • Béton armé
  • Béton précontraint
  • Mécanique des sols
  • Matériaux

 

 

 

 

En savoir plus...

  • Maquette numérique (BIM)
  • Expression orale : conduite de réunion et entretien d’embauche
  • Gestion d’entreprise
  • Gestion de chantiers
  • Droit public et privé
  • D.A.O. (AutoCAD)
  • Valorisation du stage à l’étranger : rapport et soutenance

 

 

 

En savoir plus...

  • définir un tracé de route avec le logiciel spécialisé,
  • organiser le chantier routier,
  • équiper cette voie en signalisation,
  • concevoir un pont enjambant la vallée

 

 

 

 

En savoir plus...

TC 3

  • Mathématiques
  • Informatique
  • Mécanique des structures
  • Constructions métalliques
  • Béton armé
  • Béton précontraint
  • Mécanique des sols
  • Matériaux
  • Topographie
  • Construction générale
  • Procédés généraux de construction
  • Français
  • Expression orale
  • Anglais
  • Allemand ou Espagnol

Les élèves-ingénieurs débutent leur troisième année par un stage de Conduite de Travaux, de 4 mois minimum, durant lequel ils doivent prendre leurs premières responsabilités d’encadrement tout en restant, bien entendu, supervisés par un responsable de l’entreprise. Ce tutorat éloigné, qui marque une véritable confiance envers le stagiaire, est pour lui la meilleure expérience possible.
Les cours à l’École débutent en janvier pour se terminer fin juin. Il s’agit d’un approfondissement des enseignements reçus précédemment.

Les matières sont réparties en 5 U.E. (Unités d’Enseignement) dont trois techniques, une de communication et une de valorisation du stage par la rédaction d’un rapport, la tenue d’une soutenance, une évaluation du stagiaire par l’entreprise d’accueil et une étude relative à la sécurité sur le chantier.
Avant la fin de l’année scolaire, les élèves doivent se préparer à partir effectuer un stage à l’étranger de 3 mois : une expérience unique et tout à fait valorisante pour la maturité de l’élève-ingénieur.

TC 4

Cette quatrième année a été découpée en 2 semestres afin de permettre à certains élèves d’effectuer le second en université étrangère tout en ayant acquis, avant de partir, les dernières bases techniques nécessaires.

Premier semestre : septembre à janvier

Matières de gestion et communication

  • Maquette numérique (BIM)
  • Expression orale : conduite de réunion et entretien d’embauche
  • Gestion d’entreprise
  • Gestion de chantiers
  • Droit public et privé
  • D.A.O. (AutoCAD)
  • Valorisation du stage à l’étranger : rapport et soutenance

Matières technologiques

  • Béton Armé
  • Béton Précontraint
  • Constructions Métalliques

Deuxième semestre

Deuxième semestre en Université Étrangère

Des accords de partenariat ont été établis notamment avec les établissements suivants du réseau ECEM-ECM (cf section international) :

  • Jade Hochschule d’Oldenburg en Allemagne,
  • Tampere Polytechnic en Finlande,
  • West Pomeranian University of Technology de Szczecin en Pologne,
  • Hanzehogeschool van Groningen aux Pays-Bas,
  • VIA University College d’Horsens au Danemark,
  • Université d’Halmstad en Suède,
  • Escuela Arquitectura Tecnica de Valencia en Espagne,
  • Hungarian Szent István University Ybl Miklós Faculty of Architecture and Civil Enginering de Budapest,
  • Czech Technical University de Prague,

et avec les Universités suivantes :

  • Université Abertay de Dundee en Écosse,
  • Département Génie Civil de l’Université de Sherbrooke au Québec,
  • FH Mainz University of Applied Sciences en Allemagne.

Ils permettent aux jeunes désireux de partir, de s’imprégner d’une autre culture et d’un autre mode d’enseignement. L’expérience est toujours jugée très positive, tant par l’étudiant que par les entreprises.

Deuxième semestre à Cachan

Les élèves ingénieurs étudient les autres matières technologiques figurant au plan d’études.

Un projet industriel réalisé par binômes permet aux élèves de se fixer librement un travail et de le planifier.
En communication, la particularité de la quatrième année est l’introduction d’une représentation théâtrale au sein du cours de français. Des groupes d’élèves, constitués par affinité, choisissent leur pièce pour la jouer devant leur promotion et la direction de l’École. Cette expérience a pour objectif l’affirmation de la personnalité de chacun.

TC 5

5ème année à Cachan

Pour la dernière année, point d’orgue avant la remise du diplôme en présence des professionnels et des familles, deux options sont proposées : Bâtiment, Routes et Ouvrages d’Art.

Cette 5ème année débute par un Projet de Fin d’Études (PFE), stage réalisé en entreprise d’une durée minimale de 4 mois prenant place entre juillet et décembre, consacré à une étude de prix, une étude technique ou sur la qualité, sans que cette liste ne soit exhaustive. L’élève-ingénieur est épaulé durant ce stage tout à la fois par un professeur de l’École et par un ingénieur de l’entreprise.
La qualité de cette expérience est validée par un rapport écrit et une soutenance tenue devant la direction de l’École, le professeur et des représentants de l’entreprise.

En janvier, les élèves rejoignent l’École pour parfaire leur enseignement académique et réaliser en équipe pendant six mois un projet complet en rapport direct avec l’option qu’ils ont choisie.
Le cursus, que l’ESITC de Cachan a mis au point en dernière année, est une référence en matière de pédagogie, eu égard au professionnalisme qu’apporte ce projet.

Projet de Routes et Ouvrages d’Art

Les élèves reçoivent par le biais d’une base informatique les données topographiques d’un terrain existant.
Munis de cette base, ils doivent :

  • définir un tracé de route avec le logiciel spécialisé,
  • organiser le chantier routier,
  • équiper cette voie en signalisation,
  • concevoir un pont enjambant la vallée,

Ce projet est suivi par 7 professeurs appartenant à des services spécialisés d’entreprises ou du Ministère l’Équipement.

Projet de Bâtiment

Les élèves reçoivent les plans d’architecte d’un bâtiment sous forme papier et fichier sous AutoCAD qu’ils ont appris à maîtriser. Ils doivent en modifier le rez-de-chaussée et le premier sous-sol, pour n’en faire qu’un volume servant soit de salle de cinéma, soit de gymnase, qu’ils doivent équiper et climatiser. Il leur est demandé :

  • d’étudier toutes les interactions des différents corps d’état : électricité, climatisation, chauffage, alimentation en eau potable, évacuation des eaux et branchements aux réseaux,
  • de calculer les structures et d’effectuer les métrés,
  • de déterminer le prix et les méthodes d’exécution,
  • d’organiser tout le chantier en définissant les besoins en personnel et matériels, et en établissant le planning prévisionnel.

Sur ce projet ils sont suivis par six professeurs spécialistes de chacun des corps d’états.

Pour chaque option, le rendu pour la mi-juin et fait l’objet d’une soutenance devant un jury composé de professeurs et professionnels du secteur.

5ème année hors Cachan

En début de 5ème année, les élèves-ingénieurs peuvent suivre un cursus de 4 mois en partenariat avec l’IAE Gustave Eiffel. Cet enseignement complémentaire leur permet d’obtenir un double-diplôme: Ingénieur / Master en Management des Entreprises.

Les élèves peuvent également postuler pour une dernière année à l’ESTP, ou à l’ESITC de Metz, qui propose les mêmes options qu’à Cachan, traitées différemment.

5ème année en université étrangère

Des accords d’échanges d’étudiants ont été conclus avec diverses universités étrangères, souvent dans le cadre du programme européen SOCRATES-ERASMUS octroyant une aide financière aux étudiants sélectionnés.
Cette opportunité permet à certains élèves-ingénieurs de l’École d’effectuer leur dernière année du cursus au sein de l’une de ces universités et dans certains cas d’obtenir un double diplôme si les exigences de l’université d’accueil sont satisfaites.

Alors que le départ durant un semestre en quatrième année, peut être considéré comme une ouverture sur l’international, l’engagement pour une année, doit se justifier par un projet professionnel. Les candidats au départ sont sélectionnés sur cet objectif, ainsi que sur leurs résultats scolaires et leur niveau de langue.

Universität Kaiserslautern
Des programmes spécifiques (hydraulique, structures) sont construits pour les candidats de l’ESITC de Cachan en fonction de leur projet professionnel.

Universidad de Cantabria
La ETSI de Caminos, Canales y Puertos, partie intégrante de l’université, propose à nos élèves de suivre la dernière année de son cursus d’ingénieur.

University of Liverpool
de laquelle nos élèves reviennent diplômer d’un Master of Engineering (M. Eng.).
University of Portsmouth
de laquelle nos élèves reviennent diplômer d’un Master of Engineering (M. Eng.).

Colorado State University à Fort Collins. Elle leur apporte l’ouverture sur le Nouveau Monde. L’obtention du Master of Science nécessite de suivre le cursus complet (3 semestres).

Le cursus de 5 ans se décline en 2 cycles de 2 et 3 ans basés sur une alternance école-entreprise très étudiée.
4 stages, soit plus de 12 mois en entreprise, et de nombreuses visites ponctuent ces 5 années

 

Le stage ouvrier s’intégrer dans une équipe

Il a pour objectif la découverte du chantier et l’importance des relations humaines sur celui-ci.
Il dure au minimum 1 mois et se réalise durant l’été suivant la première année.

Photo : chantier LÉON GROSSE – St-Herblain (44)

Stage de conduite de travaux : Les premières responsabilités

Ce long stage de 4 mois minimum est placé en début de troisième année, entre Septembre et Décembre.
Intégré(e) à une équipe, et travaillant sous la responsabilité d'un ingénieur confirmé, l'étudiant(e) prend en charge la direction des équipes sur site ainsi que les relations commerciales avec le client.

Photo : chantier LÉON GROSSE / FRANKLIN AZZI

Stage à l'étranger : L'immersion dans une autre culture

De plus en plus expatriés au début de leur carrière, acquérir une expérience à l'international est essentiel pour l'avenir des élèves-ingénieur(e)s de l'école. Ce stage en pays étranger d'une durée de 3 mois intègre la découverte d'un autre mode de vie associé à une activité professionnelle de 2 mois obligatoire. Il contribue aussi au perfectionnement en langue anglaise, allemande ou espagnole des futurs ingénieurs. Il se réalise durant l'été suivant la troisième année avec pour objectif l'obtention du TOEIC (examen obligatoire associé au diplôme d'ingnieur) en 4ème année.

Le stage de fin d'études : Le dernier stage avant le grand saut

Cette dernière expérience de 4 mois minimum prépare l'étudiant(e) à son entrée dans le monde professionnel. L'élève-ingénieur(e) mène un projet mis en oeuvre par et avec l'entreprise tutrice.
Le stage est placé en début de cinquième année, entre Septembre et Décembre et porte sur une étude technique ou d'organisation de chantier, une étude sur la qualité, une étude de prix, etc... Cette expérience est la dernière ligne droite en entreprise avant de rejoindre l'École pour parfaire l'enseignement académique basé sur un projet complet concernant le bâtiment ou les routes et ouvrages d'art.
Plus de la moité des diplômé(e)s est embauchées par l'entreprise dans laquelle l'étudiant a effectué son PFE.

Photo : chantier CBC – Charenton-le-Pont (94)​