• International
    cap sur le Monde

Dans une économie mondialisée, la carrière des ingénieurs formés à l’ESITC Paris  se doit être orientée vers l’international. Cette dimension a été intégrée dans le cursus selon deux principes, l’incontournable et le facultatif : cours de langues, voyages, stages, semestres ou année complète d’études à l’étranger sont mis en place afin que les élèves puissent, s’ils le souhaitent, bâtir leur projet professionnel à l’étranger.

L’ESITC est membre de l’ECEM-ECM (European Civil Engineering Management et European Construction Management). Cette association permet de développer et d’améliorer la mobilité des étudiants, des enseignants et du personnel administratif avec nos partenaires Européens.

 

Enseignement des langues

Pendant les 4 premières années du cursus, l’élève-ingénieur pratique deux langues vivantes, à raison d’1h30 ou 2 heures  par semaine et par langue : l’anglais et, au choix, l’allemand ou l’espagnol.

Considérant l’importance de l’anglais dans les échanges professionnels internationaux qui attendent les futurs ingénieurs, chaque élève de l’ESITC doit obtenir un niveau minimum en anglais soit 785 points au TOEIC (Test of English for  International Communication), niveau préconisé par la Commission des Titres d’Ingénieur. Ce test  évalue l’aptitude des non-anglophones à communiquer en anglais dans des situations professionnelles.

Les cours  deuxième semestre de TC4 seront dispensés en Anglais à partir de janvier 2018. Ces cours permettront aussi d’accueillir des étudiants étrangers.

En 5ème année, un projet culturel est  proposé aux élèves ayant obtenu le TOEIC souhaitent . Les cours de préparation intensive au TOEIC sont obligatoires pour ceux qui auraient échoué.

Voyages à l’étranger
TC1, TC2

Chaque année deux voyages sont organisés par les professeurs d’Allemand et d’Espagnol dans deux  villes Européennes. (Berlin, Vienne, Valence…).

Ceux-ci peuvent donner lieu à des échanges pédagogiques avec nos universités partenaires et inciter les étudiants à partir étudier à l’étranger durant leur cursus.

Stage à l’étranger obligatoire
TC3/ TC3A

D’une durée de 10 à 12 semaines en fonction de la formation, ce stage permet d’améliorer l’expression et la compréhension de la langue étudiée par l’élève et de s’immerger dans une autre culture.
À l’issue de cette période, la direction de l’ESITC vérifie les acquis par l’évaluation d’un rapport et d’une soutenance, effectués dans la langue du pays d’accueil.

Les apprentis partent 2 semaines en université étrangère durant leur cursus. Ils suivent en effet chaque année des cours d’Hydraulique et d’Environnement à l’Université de Gröningen aux Pays-Bas qui se conclut par l’organisation d’un projet par équipe de deux.

Semestre(s) en université étrangère
TC4, TC5

Les élèves de l’ESITC  ont la possibilité de partir étudier à l’étranger dans une université partenaire un semestre en TC4 et 18 mois en TC5.